NL
FR
NOTEZ
4.8/5
4 visiteur(s) a/ont évalué cet article

ENVIE DE REAGIR ?
Il y a actuellement 0 réaction(s).
Lire ou poster un commentaire
SUIVRE CE MEMBRE
Partager
Sur vos réseaux

Mon projet
Elle me botte

I Qualité architecturale

Il s’agit de la construction d’une habitation unifamiliale 4 façades avec une annexe adjacente au nord servant de garage et abri de jardin.

Le point de départ du projet est une habitation qui maîtrise et minimise l’impact environnemental au sens large de la maison (énergie, intégration paysagère, mobilité…). Le double intérêt du projet est d’allier des matériaux à énergie grise très faible (local, très peu transformé, recyclage non polluant…) à des techniques de construction simples accessibles aussi bien à l’auto constructeur qu’à  n’importe quel artisan local.

C’est ainsi que le premier parti pris du projet réside dans la construction d’un bâtiment dont les besoins en énergie de chauffage atteint 19 kWh/m² an et annonce un niveau K 21. L’étanchéité a été particulièrement soignée. La maison est aérée tout en récupérant une grande partie de l’énergie à l’aide d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée). Les techniques utilisant l’énergie solaire photovoltaïque seront mises en place pour encore diminuer la facture énergétique. L’eau chaude sanitaire est produite avec un boiler thermodynamique.

C’est tout naturellement que sont évités les matériaux de construction à production ou transport énergivore. Le béton est strictement réservé aux fondations.

La structure du bâtiment est en bois et l’isolation (murs et toit) réalisée avec des gros ballots de paille (70 cm d'épaisseur).

Les bottes de paille sont recouvertes d'une barbotine à base d'argile qui renforcera la protection au feu et la résistance à la compression des bottes de paille.

La terre crue est utilisée pour remplir en partie l'ossature afin d'augmenter l'inertie du bâtiment.  Elle participe également à la régulation hygroscopique de l'air intérieur.

L'argile sera également utilisée comme enduit de finition. Cet enduit participera lui aussi à l'inertie et à la régulation hydroscopie. De plus, l’argile a des qualités phoniques intéressantes. Sa présence dans une pièce atténue et absorbe une partie du bruit tout en donnant une sensation de chaleur. La pierre naturelle et le bois massif seront également largement utilisés comme parachèvement intérieur. Ces matériaux naturels feront le lien entre le parachèvement intérieur, le parachèvement extérieur et l'environnement privilégié qui l'entoure. L'ensemble de ces matériaux naturels, outre leur qualité technique et leurs références locales, participe au caractère architectural de l'ensemble des pièces de la maison.

Les matériaux extérieurs seront le bois local, la pierre locale et l’ardoise naturelle. Ces matériaux, de par leur origine locale et leur faible besoin de transformation, sont aussi largement ceux utilisés dans l’architecture vernaculaire de l’Ardenne Bleue.

Ainsi, dans le même ordre, la volumétrie de la maison rappelle celle des fermes régionales : 2 grandes pentes ardoisées sur des murs en schiste et des pignons en colombage. Dans le souci de s’intégrer au terrain,  le bâtiment s’encastre au nord dans la pente naturelle du sol.

La maison est fortement fermée au nord pour minimiser l’exposition au froid (protégée en partie par l’annexe) et les vues vers l’intimité des voisins ; elle est largement ouverte au sud pour maximiser les apports solaires, la luminosité. En outre, deux larges baies sont cadrées sur le paysage.

L'épaisseur des murs rappelle également les gros murs de pierre de l'habitat vernaculaire. De plus, elle procure un sentiment de protection contre le froid. En outre, l'épaisseur de l'ébrasement crée des niches devant chaque baie, sorte d’alcôves lumineuses qui entoure l'espace principale de la pièce, petits lieux supplémentaires et privilégiés entre l'extérieur et l'intérieur.

Le plan a été composé pour permettre une évolution dans son usage lié à la famille, au nombre d’enfants ou à d’éventuelles exigences professionnelles. Les aménagements intérieurs sont tel qu'ils permettent 5 combinaisons différentes: maison unifamiliale, maison unifamiliale avec espace privatif pour les parents au rez-de-chaussée,  maison unifamiliale avec partie professionnelle, maison unifamiliale avec studio ou encore immeuble avec 2 appartements.

Une réflexion au niveau des entrées, sorties et cheminement au travers du bâtiment s'exprime par la progression d'un petit hall d'entrée au nord, bas de plafond, vers un large séjour au sud, vitré sur le paysage.

Le Maître de l’Ouvrage, particulièrement engagé dans ce projet et attentif à ses implications tant locales que paysagères et environnementales, mène le chantier partiellement en auto construction.

Le projet rencontre une qualité architecturale qui lui est propre et qui découle des exigences premières, énergétiques et environnementales.

 

 

 

 

 

 

 

Date de publication :
24-09-2014 (update: 21-07-2016)
[Signaler un abus]
Galerie photo(s)
Galerie vidéo(s)
Lien(s) complémentaire(s)
Thématique(s)
Témoignage(s) dans les mêmes thématiques...
Compétence(s) dans les mêmes thématiques...
Question(s) dans les mêmes thématiques...
Service(s) dans les mêmes thématiques...