NL
FR

Contenu actuellement masqué.

Ce professionnel ne dispose pas encore suffisamment de recommandations de la part des autres membres (particuliers) du site pour pouvoir être affiché.

Notre système de recommandation à pour objectif de prévenir les abus "promotionnels".

Revenez dans quelques temps, ce professionnel bénéficiera sûrement des 2 recommandations nécessaires pour afficher l'intégralité de ces compétences.

Affiliation Cluster
NOTEZ
0/5
0 visiteur(s) a/ont évalué cet article

ENVIE DE REAGIR ?
Il y a actuellement 0 réaction(s).
Lire ou poster un commentaire
SUIVRE CE MEMBRE
Partager
Sur vos réseaux

Bureau d'architecture en Ecoconstruction
Eco-bioconstruction: un marché porteur

Dans les années 1990, les eco-constructeurs étaient pris pour de doux rêveurs et les matériaux écologiques étaient plus chers qu'ils ne le sont aujourd'hui, ce qui ne favorisait pas leur développement.

Dans les années 2000, la clientèle et les fabricants de matériaux se sont progressivement intéressés à l''ecobioconstruction, du fait de la prise de conscience des problèmes environnementaux et de la sensibilisation au concept du développement durable.

Aujourd'hui, beaucoup de clients se tournent vers ARTerre parce que le groupe fait partie des spécialistes en matière de bioconstruction. Le cabinet n'a connu aucune difficulté économique ces vingt dernières années. Lors de la crise économique de 2008, Jean-Marie Delhaye a observé la baisse spectaculaire du nombre de chantiers pour les entreprises conventionnelles tandis que, dans le même temps, les professionnels de l'éco-construction augmentaient leur niveau d'activité. Il est donc persuadé que l'écobioconstruction est une option d'avenir.

C'est un secteur qui offre énormément de choix et d'alternatives possibles, en termes de matériaux. Il est en évolution constante en raison de progrès techniques permanents.

En revanche, l'architecte ou l'artisan qui souhaite s'investir dans l'éco-construction ne doit pas compter ses Dans les années 1990, les eco-constructeurs étaient pris pour de doux rêveurs et les matériaux écologiques étaient plus chers qu'ils ne le sont aujourd'hui, ce qui ne favorisait pas leur développement.

Dans les années 2000, la clientèle et les fabricants de matériaux se sont progressivement intéressés à l''ecobioconstruction, du fait de la prise de conscience des problèmes environnementaux et de la sensibilisation au concept du développement durable.

Aujourd'hui, beaucoup de clients se tournent vers ARTerre parce que le groupe fait partie des spécialistes en matière de bioconstruction. Le cabinet n'a connu aucune difficulté économique ces vingt dernières années. Lors de la crise économique de 2008, Jean-Marie Delhaye a observé la baisse spectaculaire du nombre de chantiers pour les entreprises conventionnelles tandis que, dans le même temps, les professionnels de l'éco-construction augmentaient leur niveau d'activité. Il est donc persuadé que l'écobioconstruction est une option d'avenir.

C'est un secteur qui offre énormément de choix et d'alternatives possibles, en termes de matériaux. Il est en évolution constante en raison de progrès techniques permanents.

En revanche, l'architecte ou l'artisan qui souhaite s'investir dans l'éco-construction ne doit pas compter ses heures. Il est nécessaire de consacrer beaucoup de temps en formation pour maîtriser les techniques. Les premières années sont généralement peu rentables, comme souvent d'ailleurs lorsque l'on débute en tant qu'indépendant.heures. Il est nécessaire de consacrer beaucoup de temps en formation pour maîtriser les techniques. Les premières années sont généralement peu rentables, comme souvent d'ailleurs lorsque l'on débute en tant qu'indépendant.

Date de publication :
20-03-2018
[Signaler un abus]
Thématique(s)
Témoignage(s) dans les mêmes thématiques...
Compétence(s) dans les mêmes thématiques...
Question(s) dans les mêmes thématiques...
Pas d'article similaire à proximité.
Service(s) dans les mêmes thématiques...